Le CSIO célèbre l’innovation par la normalisation lors de l’assemblée générale virtuelle de 2021

(Toronto – 7 mai 2021) — Le mercredi 5 mai, le CSIO a tenu son assemblée générale de 2021 de manière virtuelle, réunissant des partenaires de l’industrie d’un océan à l’autre. On y a souligné les grandes réalisations du CSIO en 2020 et célébré les innovations réalisées grâce à la normalisation et qui permettront de créer la prochaine génération de solutions numériques.

M. Cam Loeppky, président du conseil d’administration du CSIO, a félicité l’industrie pour avoir fait de 2020 une année de transformation : « J’ai été très impressionné de voir combien l’industrie de l’assurance de dommages a pu mettre rapidement le cap sur le numérique et faire de grands pas malgré les circonstances particulières causées par la pandémie ». « Je suis fier d’être président du CSIO, car nous continuons de faire preuve d’agilité et de soutenir nos membres », ajoute-t-il.

Points saillants de 2020

Mme Catherine Smola, présidente et chef de la direction du CSIO, a parlé des principales réalisations de 2020 et de la façon dont l’innovation, la collaboration et la détermination ont été essentielles à l’accomplissement de ces réalisations.

Mme Smola souligne les progrès remarquables réalisés par le Comité consultatif sur l’innovation et les nouvelles technologies (INNOTECH).

« Le travail accompli par le Comité consultatif et ses groupes de travail a été remarquable. Les trois solutions numériques qu’ils ont retenues reflètent la prochaine génération de documents électroniques pour les avis de facturation et de déclaration de sinistre, et le développement des normes API. Ces solutions visent à améliorer l’efficacité opérationnelle et l’expérience client dans le réseau des courtiers », indique Mme Smola.

Les deux premières solutions, soit les avis électroniques de facturation et de déclaration de sinistre, peuvent être créées en utilisant CSIOnet et la norme eDocs du CSIO, une infrastructure qui est déjà en place et utilisée par plus de 2 200 maisons de courtage et par tous les principaux assureurs. La troisième solution, qui porte sur la normalisation des API, a fait des progrès et on en est maintenant à concevoir un modèle de sécurité et à déterminer les spécifications requises.

En ce qui concerne la création de solutions et de normes technologiques de pointe, Mme Smola a souligné les réalisations du Groupe de travail sur l’assurance des entreprises relativement à la mise en œuvre des normes de données dans ce secteur. Des questions ont été finalisées à l’intention des petites entreprises de détail et de services professionnels afin d’améliorer la sélection des risques et d’offrir de meilleurs tarifs dans ces deux segments, travail qui vient compléter ce qui a été réalisé en 2019 pour le segment des petits entrepreneurs. Pour soutenir la mise en œuvre des normes de données en assurance des entreprises, le CSIO a lancé le programme de certification et de normes de données en assurance des entreprises. À ce jour, six membres ont obtenu la certification et plusieurs autres sont en voie de l’obtenir.

Le succès continu de la solution Ma preuve d’assurance a également été mis en évidence, car son adoption s’est accrue en raison de la demande accélérée des consommateurs pour des expériences virtuelles en 2020. Ma preuve d’assurance s’est avérée une solution à part entière pour les membres. Mme Smola était heureuse d’annoncer une hausse de 400 % des eSlips et des documents envoyés au moyen de la solution, en comparaison de 2019.

Enfin, elle a fait savoir que le programme d’apprentissage en ligne s’était développé de plusieurs façons afin de répondre à la demande croissante de formation continue et de formation à la demande, du fait de l’annulation ou du report des congrès et des séances de formation en personne l’an dernier. Grâce à son programme, le CSIO était prêt à répondre à la demande de cours gratuits à distance et accrédités, qui permettent aux courtiers d’obtenir des crédits de formation continue.

Nouvelles nominations au conseil d’administration

Les nominations suivantes ont été ratifiées lors de l’assemblée :

  • Joseph Carnevale, directeur général des ventes et associé chez Brokers Trust
  • Aly Kanji, président et chef de la direction d’InsureLine Brokers Inc.

Pour en savoir plus sur les points saillants de 2020, consultez le rapport annuel 2020 du CSIO.

– 30 –

À propos du Centre d’étude de la pratique d’assurance (CSIO)

Le CSIO est l’association de normalisation nationale du Canada des assureurs de dommages, des fournisseurs de services et de plus de 38 000 courtiers. Il est déterminé à améliorer la convivialité des transactions avec les consommateurs et le réseau des courtiers en surveillant l’élaboration, la mise en œuvre et la tenue à jour de normes et de solutions technologiques, telles que eDocs, Ma preuve d’assurance eDelivery et eSignatures. Le CSIO est responsable de l’exploitation de CSIOnet, un service réseau de courrier détenu par l’industrie. Le CSIO a des bureaux à Toronto et à Montréal. Pour en savoir plus, visitez csio.com.

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :

Sarina Visram, MBA, CIP | Directrice, Relations avec les membres et Communications
110, rue Yonge, bureau 500 | Toronto (Ontario) M5C 1T4
416-360-1773, poste 2300 | 1-800-463-2746, poste 2300
svisram@csio.com | www.csio.com