Quatre étapes faciles pour accéder à la sécurité des données

74% des vols de petites entreprises sont aléatoires, non ciblés — l’équivalent numérique de laisser votre véhicule déverrouillé.

Une absence critique de protocoles de données existe dans l’industrie de l’assurance des dommages. Lorsque les courtiers adoptent une stratégie de commerce électronique, ils doivent prendre des mesures pour protéger les informations personnelles de leurs clients.

Heureusement, on les appelle protocoles « de base » pour une raison– ils sont faciles à enseigner, à apprendre et mettre en œuvre, et ils peuvent être mis en place avant la fin de la semaine :

  1. Choisir un long mot de passe (au moins 12 caractères), facile à mémoriser, et demander à votre fournisseur de TI d’exiger des mises à jour régulières, afin de protéger votre identification. Ses étapes dissuadent les pirates d’utiliser une stratégie  «de brute», qui génère automatiquement des milliers de mots de passe et tentatives d’identification.
  2. Établir des connexions sécurisées et des utiliser serveurs protégés par un pare-feu pour les employées travaillant à distance. Une des solutions est l’utilisation d’un réseau privé virtuel (VPN). L’accès à distance est un outil idéal de productivité, mais les connexions non sécurisées sont faciles à exploiter.
  3. Mettre en œuvre le cryptage des données TLS (Transport Layer Security). Cette solution abordable protège les courriels automatiquement, envoyés entre vous et d’autres parties ayant TLS activé, réduisant les risques d’interception. Conseillez à vos clients d’en faire autant. (En savoir plus à propos de la sécurité de courriel du CSIO)
  4. Éduquer vos employés sur la sécurité des informations. Quelles sont vos responsabilités par rapport à la protection des données des clients? Quelles sont les procédures de sécurité de votre maison de courtage? Le savoir c’est le pouvoir— partagez-le.

Liens connexes